La marche à suivre

Dix membres de l’AMB (Association multisports barisienne) disputent les Quatre jours de Nimègue, aux Pays-Bas. Un rassemblement international de marche.

La médaille est au bout du chemin. S’ils terminent aujourd’hui, ils la recevront cette médaille tant convoitée, les dix marcheurs de l’AMB (Association multisports barisienne) qui participent, cette semaine, à la Marche internationale de quatre jours de Nimègue, ou plus court les Quatre jours de Nimègue, aux Pays-Bas. Une manifestation aussi baptisée The Walk of the world, qui rassemble presque 50 000 personnes d’une vingtaine de pays.

Ils sont arrivés dimanche dernier et ont récupéré leur dossard le lendemain. « C’est une course très prisée, les organisateurs doivent même procéder à un tirage au sort parmi ceux qui s’inscrivent individuellement », témoigne Benoit Hacquin, maire de Chardogne, dont c’est la première participation, comme ses coéquipiers. « C’est Hervé Gaspard, gendarme réserviste, qui en a entendu parler par ses collègues, parce qu’à l’origine il s’agissait d’une marche militaire. Vu qu’elle est désormais ouverte au public, on s’est dit : pourquoi ne pas essayer ? »

Partant depuis le mois de février, le petit groupe s’est bien préparé afin de relever ce défi d’effectuer 40 km (il est possible de s’aligner sur 30 et 50 km) quatre jours de suite. « On a réalisé plusieurs sorties sur cette distance », raconte Benoit Hacquin, « on a aussi fait des 25 km consécutifs. On était prêt à souffrir. » Les marcheurs barisiens ont pu constater qu’il fallait être très entraîné en venant à Nimègue. « Surtout que l’on marche sur du macadam tout autour de la ville, il n’y a jamais de sous-bois, pas de terrain souple. » S’ajoute la chaleur avec une température quotidienne de 30° et un climat sec. « Il n’a pas plu depuis le mois de mai. » Dans ces conditions, nombreux abandonnent chaque jour : plus de 600 le premier, pas loin de 1 400 le suivant.

Une véritable fête

Chaque soir à l’arrivée, après environ sept heures et demie d’efforts, « on se lève tous les matins à 3 h pour prendre à 4 h 30 la navette qui nous amène au départ donné à 5 h 30 », les jambes sont fourbues et un bon message devient très apprécié. Mais le moral reste vaillant, et la motivation intacte : « Même s’il faut en porter un, on arrivera au bout », promet, avec le sourire, Benoît Hacquin.

L’ambiance en Hollande aide à tenir. « Extraordinaire ! C’est vraiment une fête. » Les habitants n’hésitent pas à ravitailler les marcheurs en leur offrant des cornichons, des petites tomates, beaucoup de réglisse ainsi que des gâteaux secs. « On picore tout au long du parcours, et de l’eau est mise à notre disposition. On nous arrose quand il fait trop chaud. » La meilleure façon de marcher.

24 Heures rollers : comme sur des roulettes

Onze membres de l’AMB (Association multisports barisienne) ont disputé les 24 Heures rollers au Mans, le week-end dernier.

Cent vingt-deux tours bouclés, 510 km parcourus et un classement final de 175e sur 335. Les chiffres ne disent pourtant rien de l’énorme plaisir qu’a pris l’équipe de l’AMB (Association multisports barisienne) à disputer les 24 Heures rollers au Mans, sur le circuit Bugatti moto, le week-end dernier.

« On n’y était pas retournés depuis quatre ans », souligne Anna Armbruster, qui a disputé à plusieurs reprises cette compétition. « Il n’y avait plus beaucoup de monde pour, par manque de motivation. »

C’est à l’occasion du Paris rollers marathon, sur les bords de Seine, en octobre dernier, que l’idée de s’y engager de nouveau a émergé. « Quand on m’en a parlé, je me suis dit il faut qu’on y aille », raconte Mélanie Verstraten.

Restait à trouver des volontaires prêts pour ce formidable défi. Et de s’atteler à l’organisation avec Joël Longueville. Il s’agissait de trouver onze coéquipiers pour permettre à la jeune Célia Mougeville, 14 ans pile le jour de la course, de prendre le départ avec son papa Eric. Ç’a été compliqué, mais finalement réussi. Quatre avaient l’expérience de cette épreuve.

Le groupe constitué, la préparation a commencé. « On s’est réunis deux fois », raconte Anna Armbruster. Chacun devait savoir ce qu’il avait à faire, ce qu’il aurait à apporter. « On n’a rien laissé au hasard. »

Une stratégie a été élaborée pour savoir dans quel ordre les uns et les autres s’élanceraient, à quel moment. « On avait même des coaches personnelles pour nous chronométrer, nous masser et nous chouchouter, ma cousine et sa cousine », souffle Mélanie Verstraten.

Tee-shirt fluorescent

Bien avant que le départ des 24 Heures ne soit donné, un des grands moments vécus restera la parade des concurrents en fin de matinée le samedi. Quelque 5 000 personnes, parmi lesquelles des Allemands, des Anglais, des Américains et même des Japonais, certaines déguisées, se sont retrouvées sur la piste pour en faire le tour lentement. Les amis de l’AMB n’ont pas manqué de se faire remarquer avec leur magnifique tee-shirt fluorescent, sur lequel était agrafé le dossard avec le nom qu’ils s’étaient donné : « AMB le come-back D mordus ».

S’ils sont revenus enchantés, une nouvelle participation l’année prochaine n’est pas encore décidée. Déjà, il va falloir opérer un débriefing du week-end, puis peut-être songer au prochain Paris rollers marathon mi-septembre. On évoque aussi les 24 heures de Quiberon rollers, la Grol Race, en juin.

Et pourquoi pas organiser une course à Bar-le-Duc ? Véronique Becherini, la présidente de l’AMB, l’a juste suggéré. À condition de disposer de meilleures routes que pour s’entraîner, risquent de lui répondre les licenciés roller. Eux qui regrettent que le nombre de kilomètres pour bien rouler se réduise.

LES RENDEZ-VOUS DU WEEK END

Partant du constat que bon nombre de licenciés se retrouvaient en dehors des horaires pour quelques sorties improvisées, il a été décidé de faire quelque chose sur le site de l’AMB pour pouvoir prévenir les autres membres.

Cet article est donc destiné à tous les adhérents de l’AMB, qui souhaitent se retrouver en dehors des horaires d’entrainement.

Pour fixer un rendez-vous, ou prévenir d’une sortie que vous prévoyez, vous pouvez tout simplement laisser un commentaire en remplissant le formulaire en bas de cet article.

Tous les autres membres pourront le lire, et ainsi vous donner leur avis et vous prévenir de leur éventuelle participation. Alors n’hésitez pas !

24 heures du Mans en Rollers

Ce week-end 11 membres de l’AMB,

Anna Armbruster, Anne Guichard, Mélanie Verstraten, Célia Mougeville, Eric Mougeville, Dominique Pater, Jean-Charles Weber, Gaëtan Richard, Jean-Yves Dreit, Joël Longueville et Bruno Gemetto vont participer aux 24h du Mans Roller.

Nous comptons sur vos encouragements !

Résultat Trail des Ducs

Voici la 5éme édition du Trail des Ducs qui s’achève avec 227 participants sur les 3 courses.

Voici les résultats :

Résultat 8 km

Résultat 16 km

Résultat 22 km

Et les liens photos

Photos Est républicain  Maj le 24/06/2018

Photos Pierre J Maj le 24/06/2018

Photos GA Commercy Maj le 24/06/2018

Photos Erard D  Maj le 24/06/2018

Photos Michel Maj le 27/06/2018

Photos Lilou Maj le 26/06/2018

Photos Lilou 2 Maj le 27/06/2018

Photos et vidéos de Jérôme B 28/06/2018

Merci à tous et à l’année prochaine

Pour ceux qui souhaite se dégourdir les jambes samedi :

Trail de la vallée des Lacs

Samedi 16 juin, Guillaume Anderbourg et Christophe Barbier ont participé au 57 km, avec 3200 de dénivelés +, de l’Utra Trail de la Vallée des Lacs à Gérardmer

Accompagnés de 2 futurs stars du Trail, ils ont terminé le parcours à la 201 positions en 9h19 pour Guillaume

Et 296 ème pour Christophe en 10h08.

Bonne récupération à nos ultras.

6ème édition du Trail de St Mihiel

Dimanche 3 juin avait lieu la 6 et dernière édition du Trail de St Mihiel, organisé par Zentao.

Avec 4 parcours exceptionnel au cœur des tranchées et des sites historiques de la 1ere guerre.

Les coureurs de l’AMB ont répondu présent et sur le 30 km, Christophe Barbier termine le parcours en 3h26 et se classe 44eme.

Sur le parcours du 15 km, on retrouve :

20 1h26’12 » STOLTZ Francis
30 1h31’14 » WEGRZYN Jean-philippe
58 1h37’25 » CORRINGER Mickael
120 1h49’35 » DREIT Jean yves
144 1h52’57 » WEGRZYN Christine
146 1h54’25 » DIDELOT Nathalie
176 2h00’50 » GARCIA Christelle
193 2h04’00 » CHAROY Franck

et sur le 9 km :

41 1h05’19 » GUERY Christophe
74 1h14’48 » HACQUIN Benoit

 

Prochain rendez vous

Pour les inscriptions au Trail des Ducs, cliquer sur le lien : INSCRIPTION

Préparation Trail des Ducs

Vendredi  25 mai, les membres de l’A.M.B. se sont retrouvés au centre social de la Ville Haute pour préparer le Trail des Ducs

Dans un premier temps la présidente, Véronique Becherini, a ouvert cette réunion de travail.

 

Puis c’est au tour de Didier Perrin de nous faire découvrir les 3 parcours de cette 5ème éditions.

Les personnes présentes ont ensuite validé leur rôle pour cette journée du 24 juin 2018.

D’ailleurs, vous pouvez toujours nous rejoindre pour nous aider dans l’organisation de cette manifestation : par mail à AMB55@outlook.fr ou  vero.becherini@orange.fr

Pour les inscriptions à la course, cliquer sur le lien : INSCRIPTION

 

Les Foulées de la Santé 2018

Les coureurs de l’AMB se sont retrouvés nombreux pour cette 18 ème éditions

Comme chaque année l’équipe à Mr Gardel nous ont préparé une course toujours aussi agréable avec un parcours plaisant malgré les difficultés. Et également  un excellent accueil avec les cadeaux sympas.

Voici le classement du 6 km :

31 00:37:27 HACQUIN BENOIT

Voici le classement du 14 km :

12 00:57:56 ADAM PASCAL
28 01:01:16 ANDERBOURG GUILLAUME
30 01:01:50 STOLTZ FRANCIS
35 01:02:52 BARBIER CHRISTOPHE
45 01:07:27 CORRINGER MICKAEL
58 01:10:26 CHARUEL FRANCIS
74 01:13:08 MELI ROMAIN
81 01:14:29 WEGRZYN CHRISTINE
82 01:14:30 WEGRZYN JEAN PHILIPPE
85 01:15:18 SCHNEIDER ANNE-CHRISTELLE
87 01:15:56 WEBER PATRICK
93 01:16:25 VIOLLE SEBASTIEN
101 01:18:58 DREIT JEAN-YVES
102 01:19:03 BOBAN AMELIE
111 01:22:48 MULLER SYLVAIN
112 01:23:16 GARCIA CHRISTELLE
116 01:24:01 NOEL STELLA
117 01:24:14 TONNES ROLAND
119 01:25:00 BILLOT SARAH
131 01:30:55 BLAISE BERNARD
133 01:32:13 LEGRAND Sylvie

Prochain rendez vous :